L’Organe est dirigé par un président, nommé par Décret présidentiel, pour un mandat de 5 ans, renouvelable une seule fois.

Il bénéficie d’une large autonomie fonctionnelle dans  le choix des actions et des mesures à entreprendre entrant dans le cadre de la politique nationale de prévention de la corruption.

 

Le président de l’Organe est assisté d’un Conseil de veille et d’évaluation dont les membres sont choisis parmi les personnalités indépendantes représentatives de la société civile, connues pour leur intégrité.

Le Conseil de veille participe aux missions de l’Organe en formulant des avis sur le programme d’action tracé par le président et sur toutes les autres questions qui lui sont soumises en rapport avec les contribution de chaque secteur d’activité dans la lutte contre la corruption, le budget, le rapport annuel adressé au Président de la République et sur le bilan annuel de l’Organe.

 

Missions du président

Le président assure la gestion et l’orientation de l’Organe :

  • il exerce le pouvoir hiérarchique sur l'ensemble du personnel ;
  • il initie tout acte de gestion liée à l'objet de l'organe ;
  • il veille à l'application du programme d'actions de l'Organe et du règlement intérieur.
  • il représente l'organe auprès de la justice, dans tous les actes de la vie civile et auprès des autorités et des institutions nationales et internationales ;

Le président de l'organe élabore le programme d'actions de l’Organe et met en œuvre les mesures entrant dans le cadre de la politique nationale de prévention et de lutte contre la corruption.

A ce titre, il a la charge :

  • d'élaborer et de mettre en œuvre des programmes de formation pour les cadres de l'État en matière de prévention et de lutte contre la corruption ;
  • de transmettre les dossiers comportant des faits susceptibles de constituer une infraction pénale au ministre de la justice, garde des sceaux, aux fins de mettre en mouvement l'action publique, le cas échéant ;
  • de développer la coopération avec les organismes de lutte contre la corruption au niveau international.

Le Président de l’Organe peut également confier aux membres du Conseil de veille et d'évaluation l'animation de groupes de travail thématiques, dans le cadre de la mise en œuvre du programme d'action de l'Organe ainsi que la contribution et la participation aux manifestations nationales et internationales liées à la prévention et à la lutte contre la corruption ».

 

 Présidents :

 

 

M. TAREK KOUR

 

Actuel président

Depuis le 13 mai 2019

Biographie